Menú

Des leaders communautaires réaffirment leurs engagements aux idéaux de paix

...

Des leaders communautaires réaffirment leurs engagements aux idéaux de paix

UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA), 09 Jun 2017

URL: https://minusca.unmissions.org/des-leaders-communautaires-r%C3%A9affirment-leurs-engagements-aux-id%C3%A9aux-de-paix
La cohésion sociale, la culture de la paix et la gestion des rumeurs : c’est sur ces thèmes que les chefs de la commune de Bimbo 3, à la périphérie de Bangui, ont débattu, ce vendredi 9 juin 2017. Lors d’une campagne de sensibilisation initiée par la section des affaires civiles de la MINUSCA, ces leaders communautaires ont voulu réaffirmer leur volonté de soutenir les idéaux de paix.

L'initiative s'inscrit dans le cadre d'une vaste campagne de sensibilisation organisée par la MINUSCA avec pour objectif de conscientiser les habitants des 3eme, 5e arrondissements de Bangui et Bimbo 3, théâtres récurrents de violences intercommunautaires à Bangui, autour des idéaux de la cohésion sociale. Jean-Bosco Ndelet, de la section des Affaires civiles de la MINUSCA, explique « Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre d’une initiative dénommée‘’projet de stabilisation de la ville de Bangui’’. Ainsi pour faire face à la recrudescence des violences dans l’arrière-pays, nous avons jugé opportun de revaloriser le pacte de non-agression signé le 11 février 2016 et qui est un socle sur lequel ses habitants s’appuient pour pérenniser la culture de paix et du vivre-ensemble »

Quant à Vincent Pingo, président du comité de suivi du pacte de non-agression, il a tenu à réaffirmer que ce contrat social a eu un ancrage solide auprès des populations de Bimbo 3, du 3eme et 5eme arrondissement : « Le pacte de non-agression est un acquis infaillible pour la paix dans notre zone. Toutefois, il est important de continuer de sensibiliser les habitants face à toutes les situations possibles. »

Cette sensibilisation qui regroupe leaders communautaires, leaders des groupes armés et de la jeunesse va s’achever le 15 juin 2017.

La MINUSCA, à travers la Section des Affaires civiles, apporte un appui à la mise en place de mécanismes de gestion des conflits afin d’encourager les activités en matière de dialogue intercommunautaires, de réconciliation et de consolidation de la paix à travers le pays.